Garou - Marie-Jeanne

Рейтинг: 0

Исполнитель: Garou

Название песни: Marie-Jeanne

Продолжительность mp3: 04:32

Дата добавления: 2014-09-07

Текст просмотрен: 377




Скачать


Другие песни исполнителя Garou


Текст песни:

По-русски: "Мари-Жанн"

C'était le quatre juin
Le soleil tapait depuis le matin
Je m'occupais de la vigne
Et mon frère chargeait le foin
Et l'heure du déjeuner venue
On est retourné à la maison
Et notre mère a crié de la cuisine:
"Essuyez vos pieds sur l'paillasson"
Puis elle nous dit qu'elle avait des nouvelles
De Bourg-les-Essonnes
Ce matin Marie-Jeanne Guillaume
S'est jetée du pont de la Garonne

Et mon père dit à ma mère
En nous passant le plat de gratin:
"La Marie-Jeanne, elle n'était pas très maligne
Passe-moi donc le pain
Y'a bien encore deux hectares à labourer
Dans le champ d'la canne."
Et maman dit: "Tu vois, quand j'y pense
C'est quand même bête
Pour cette pauvre Marie-Jeanne
On dirait qu'il n'arrive jamais rien de bon
À Bourg-les-Essonnes
Et voilà qu'Marie-Jeanne Guillaume
Va s'jeter du pont de la Garonne"

Et mon frère dit qu'il se souvenait
Quand lui et moi et le grand Nicolas
On avait mis une grenouille dans le dos de Marie-Jeanne
Un soir au cinéma
Et il me dit: "Tu te rappelles
Tu lui parlais ce dimanche près de l'église
Donne-moi encore un peu de vin
C'est bien injuste la vie
Dire que j'l'ai vue à la scierie
Hier à Bourg-les-Essonnes
Et qu'aujourd'hui Marie-Jeanne
S'est jetée du pont de la Garonne"

Maman m'a dit enfin: "Mon grand
Tu n'as pas beaucoup d'appétit
J'ai cuisiné tout ce matin
Et tu n'as rien touché, tu n'as rien pris
Dis-moi, la soeur de ce jeune curé
Est passée en auto
Elle m'a dit qu'elle viendrait dimanche à dîner
Oh! et à propos
Elle dit qu'elle a vu un garçon
Qui t'ressemblait à Bourg-les-Essonnes
Et lui et Marie-Jeanne jetaient
Quelque chose du pont de la Garonne"

Toute une année est passée
On ne parle plus du tout de Marie-Jeanne
Mon frère qui s'est marié
A pris un magasin avec sa femme
La grippe est venue par chez nous
Et mon père en est mort en janvier
Depuis maman n'a plus envie de faire grand-chose
Elle est toujours fatiguée
Et moi de temps en temps j'vais ramasser
Quelques fleurs du côté des Essonnes
Et je les jette dans les eaux boueuses
Du haut du pont de la Garonne

ПЕРЕВОД
© Garoussie.ru (Анна Плиш)

Было четвертое июня,
Солнце припекало с самого утра.
Я занимался виноградником,
А мой брат убирал сено.
Пришло время обеда,
И мы вернулись домой.
Мать прокричала нам с кухни:
«Вытрите ноги о половик».
Потом сказала, что у нее новости
Из Бург-лез-Эсон:
Этим утром Мари-Жанн Гийом
Сбросилась с Гаронского моста.

И отец заметил,
Передавая нам жаркое:
«Не очень-то она была умна, эта Мари-Жанн.
Передай-ка мне хлеба.
Еще нужно пропахать 2 гектара
В тростниковом поле».
А мать ответила: «Видишь ли,
Я думаю, то, что случилось с бедняжкой Мари-Жанн, -
Большая глупость.
Говорят, что в Бург-лез-Эсон
Ничего хорошего произойти не может.
А теперь вот и Мари-Жанн Гийом
Сбросила с Гаронского моста».

А мой брат сказал, что помнит,
Как мы с ним и с большим Николя
Как-то вечером в кино
Засунули лягушку за шиворот Мари-Жанн.
И он сказал мне: «Помнишь,
Ты разговаривал с ней в воскресенье у церкви?
Налей-ка мне еще вина.
Жизнь так несправедлива.
Еще вчера я видел ее
На лесопилке в Бург-лез-Эсон,
А сегодня она сбросилась
С Гаронского моста».

Наконец, мама сказала мне: «Мой старшенький,
Что-то ты без аппетита.
Я стряпала все утро,
А ты ни к чему не притронулся, ничего не


Видео: Marie-Jeanne.



Фотогалерея:

Garou-Marie-Jeanne

Комментарии (0)